Mes pages humour

52 histoires que j'aime bien (sélection colonne de gauche)
La citation de 08 h 17
Je ne suis candidat à rien
>> Nicolas Sarkozy
 
Au jour le jour :   Pancrace

C'est un type qui a toujours eu froid. Pourtant il est né au mois de mai, et avec beaucoup d'originalité on l'a affublé du doux nom de Pancrace pour qu'on lui souhaite sa fête et son anniversaire le même jour.

Mais voilà, glacial présage, le 12 mai, c'est au beau milieu des Saints de Glace; et ce jour là, le chauffage de la maternité est tombé en panne. Même pas d'eau chaude!

Toute sa vie, il a été frigorifié. A l'école, en dépit de ses résultats très honorables, il était toujours à la place des cancres: près du radiateur.

D'ailleurs, autre signe, à l'oral du bac il est tombé sur un sujet concernant la surfusion: l'état où l’eau peut exister à l’état liquide en dessous de 0°C.
Ca lui a inspiré un propos mal apprécié par l'examinateur: "pour mieux conserver la glace, il faut la geler..."

Plus tard, il a cherché en vain à faire un métier lui assurant un minimum de confort: chauffagiste, vulcanologue, fondeur, thermo-plasticien, pizzaolio ... Rien n'y a fait: il grelottait toujours.

Il a voulu s'installer à El Aziza dans le désert libyen, où le mercure a atteint les 58° le 13 septembre 1922, ou à Dallol en Ethiopie car il y fait une température moyenne de 34,5° à l'année. Mais sans succès: on lui a toujours réservé un accueil glacé.

Il a toujours été gelé. Si sa vie amoureuse a conduit à le surnommer "Chaud lapin", ce n'est pas en raison de ses aptitudes particulières à pratiquer la chose, mais parce qu'il cherchait toujours à grignoter quelque degrés dans les rapports les plus torrides possibles.

La jour de sa mort, à la lecture de ses dernières volontés, on apprit sans surprise qu'il souhaitait être incinéré.

Arrivé au Ciel, il déclara sans la moindre hésitation à Dieu le Père: "Je veux absolument aller en Enfer, car je suis mort-gelé depuis toujours".
Dieu, après mûre réflexion, décida: "C'est bon, mon fils, tes voeux seront exhaussés".
Satan fût chargé de faire le nécessaire.

Un peu plus tard, son meilleur ami passe à son tour de vie à trépas.
Arrivé devant Dieu le Père il demande pour éclairer son choix: "Je voudrais bien rendre visite à Pancrace, où est-il?".
Dieu lui répond "En Enfer, vous pouvez lui rendre visite".

Satan le conduit jusqu'à Cerbère qui accepte de le laisser jeter un coup d'oeil.

A ce moment une voix hurle : "La Porte !"

 
© Chedev 2006-2009
Autres sites de Chedev
 
Donnez une note à cette histoire 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10